Appel à la Norvége pour un gay irakien: Azad libre!

“Azad” est Irakien et a une relation avec un citoyen norvégien depuis 2006, mais la Haute Cour d’Oslo l’a condamné à être expulsé: pour lui, le rapatriement forcé voudrait dire, en plus de la séparation de son copain, des risques graves pour sa liberté personnelle ansi que son intégrité physique. Le tribunal norvégien reconnait les risques auxquelles Azad pourrait faire face en patrie, mais lui refuse l’asile, en lui conseillent de cacher son homosexualité une fois qu’il sera retourné en Irak; cela, en violation complète de la Convention de Genève, qui consacre les droits à la pleine expression de chacun. La Direction norvégienne de l’immigration a suggéré a la Cour une révision de sa décision et le Ministère de la Justice a déclaré qu’il est prêt à réévaluer la situation.

Cependant, pour donner de la force aux droits de Azad, EveryOne Group et divers organisations ont organisé en ces derniers jours un réseau de pression sur les autorités norvégiennes, y compris par des courriers adressés aux ambassades norvégiennes. “Il grande colibrì” invite ses lecteurs à envoyer par e-mail un message à l’Ambassade de Norvège dans votre pays.

Nous proposons, pour être plus pratique, un message que vous pouvez utiliser pour écrire aux Ambassades, en le souscrivant et en l’envoyant à partir de votre e-mail personnelle à l’adresse emb.paris@mfa.no pour la France, emb.brussels@mfa.no pour le Belgique, emb.ottawa@mfa.no pour le Canada ou aux autres adresses qui vous pouvez trouver ici. Bien sûr, si quelqu’un veut écrire mots différents ou un texte plus long ou détaillé, il peut le faire librement, le texte que nous proposons est seulement pour ceux qui ont peu de temps ou qui ne savent pas comment faire référence à une telle institution.

Monsieur l’Ambassadeur de Norvège,

j’ai appris des sites de Il grande colibrì (http://www.ilgrandecolibri.com) et de EveryOne Group (http://www.everyonegroup.com) la situation d’un citoyen irakien “Azad”, copain du citoyen norvégien Odd Arne Henriksen, qui risque maintenant d’être expulsé de Norvège, en dépit du fait que cette mesure pourrait lui coûter sa liberté et même porter préjudice à son intégrité personnelle. La Haute Cour de Votre Pays lui a refusé l’asile, tout en reconnaissant les risques pour la sécurité d’Azad que résulteraient de cette décision, étant donné qu’en Irak il devrait vivre en cachant son identité sexuelle pour ne pas être condamné à la prison.

Je crois que la position de la Haut Cour norvégienne viole les principes d’autodétermination et de liberté individuelle inscrites dans la Convention de Genève et je Vous demande de faire tout ce qu’est en Votre pouvoir afin que Votre Pays reconsidère la demande d’asile d’Azad, comme le Ministère de la Justice s’est engagé à le faire, en lui adressant cette fois-ci une réponse positive.

Je suis sûr que Vous voudrais transférer aux Hautes Institutions de Votre Pays cette demande et je fais confiance en l’humanité du peuple et des autorités norvégiennes afin qu’un citoyen libre ne subisse pas un traitement injuste, seulement en raison de son identité sexuelle.

Sincèrement

Scritto da
More from Michele

Sempre più violenza e paura per gli LGBT in Russia

Anche se l’attenzione mediatica internazionale non sembra più tanto presente (o forse...
Leggi di più

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *